Ô ma soeur, mon amour !

Tout en buvant un café à la cuisine avec leur mère, deux frangines se tripotent discrètement le berlingot sous la table. Quand la mère prend la porte, elles passent enfin aux choses sérieuses. Leurs doigts plongent au fond de leur cramouille tandis qu’elles se roulent des galoches baveuses. On sent qu’elles en ont l’habitude depuis longtemps. Plus vicieuse que son aînée, la cadette s’agenouille entre les cuisses de sa grande soeur et lui titille le bouton avec la pointe de sa langue. Jusqu’à ce que sa chatte crache son jus dans sa bouche…