Maman et fille se bouffent la rondelle

Elles pourraient être mère et fille. Elles se lèchent la langue, se tripotent les nichons. L’envie de jouir les enflamme. Vite, vite, la plus âgée dévoile le triangle magique de sa compagne, glisse sa langue dans l’abricot juteux, enfonce deux doigts dans l’orifice brûlant, aspire le bouton entre ses lèvres. La plus jeune n’y tient plus. A son tour elle plonge son museau dans la vulve qui cède tout de suite. Ses doigts joints pénètrent le vagin, le dilatent délicieusement, le branlent durement. Cris et halètements traduisent la profondeur de leur volupté.