Je te nique maman !

La cinquantaine bien conservée et l’allure BCBG, Helga, se donne du plaisir toute seule. C’est une femme qui a du tempérament. Son fils, un grand dadais, la surprend en pleine action. Choqué, il veut partir mais elle le retient et le persuade de se branler devant elle. De fil en aiguille, elle lui taille une longue et savoureuse turelute et lui ordonne d’enfoncer sa bite dans le trou dont il est sorti une vingtaine d’années plus tôt. Le fiston embroche sa maman. La founette de cette dernière est si moelleuse qu’il ne résiste pas au plaisir et arrose les nichons maternels.