Je démonte le cul de ma mère

Un jeune homme récalcitrant essuie les réflexions désobligeantes de sa mère. Mais ensuite il subit ses caresses qui le font bander. Séduite par la taille de sa queue, la brave dame lui fignole une petite gâterie à l’aide de ses mains, de ses lèvres et de sa langue. Le garçon n’y résiste pas. Surtout quand les nichons maternels participent à la fête. Famille ou pas famille, il faut que sa maman passe à la casserole. Il l’enfile sans ménagement, lui bourre le con à grands coups de reins et achève le parcours dans son cul avant de la fister…