J’aime baiser ma grand-mère !

Serge roule un patin à la meilleure amie de sa mère. Jamais il n’aurait cru que Françoise lui pomperait le dard avec cette voracité. Une femme toujours si respectable et qu’il a connue gamin. Le travail de sa langue sur son gland le met en feu. Il se précipite sur sa grosse moule baveuse qu’il lèche et doigte tout en buvant son jus. Parfois, sa bouche s’égare vers le petit trou plissé mais elle lui demande de la baiser. Il s’y emploie avec toute l’énergie de son âge et jute sur ses seins. Heureuse et repue, Françoise laisse échapper une éjaculation féminine…