Baise entre mère et fille

Dans sa chambre où elle lit la lettre de rupture, Ginette se désespère. Heureusement, sa mère est là et entendant ses pleurs, entre pour la consoler. Mais comme la mère n’a aucune morale, elle pense à remplacer le chagrin par le plaisir, et de là, commence à caresser sa fille. Celle-ci, plus surprise que réticente, se laisse faire ne sachant quoi dire. Mais la mère poursuit son jeu, et avec toute son expérience de femme perverse, lui fait naître un plaisir nouveau, lui doigtant, lui léchant la chatte avec passion, espérant au fond que sa fille craque, devienne comme elle, grosse baiseuse sans foi ni loi.