Baise entre cousins

Phyllis et John font de la balançoire. L’écossaise est un peu guindée mais ne tarde pas à se dégeler quand son compagnon lui suce les tétons et met sa chatte à l’air. Toutefois, ils doivent se méfier des voisins. Ca n’empêche pas Phyllis de tailler une turelute à John dont la queue se dresse fièrement. Il faut dire que la bouche de la blonde s’y connaît pour ce qui est des pipes. Une affaire aussi rondement menée ne peut se poursuivre qu’avec un emplâtrage maison. L’écossaise chevauche donc la bite de l’anglais qui jute dans sa bouche…